Romain, c’est quoi être alternant en vente chez Mon Qualiticien ?

Romain alternant en vente chez Mon Qualiticien

Nouvelle interview pour commencer l’année 2021 ! On vous a déjà présenté Gladys, notre responsable des opérations. On a aussi fait un tour du côté du pôle technique avec l’interview de Cédric, le CTO de Mon Qualiticien.
Ce mois-ci, on fait d’une pierre deux coups puisqu’on met en avant
le pôle vente et on vous présente l’un de nos premiers alternants, Romain
Il revient sur son alternance chez Mon Qualiticien, son rôle dans l’équipe, et partage son ressenti et ses conseils

Tu as fait quoi depuis l’école primaire ?

J’ai fait toute ma scolarité à Arras. Depuis très jeune, j’apprécie le commerce. Pour moi, le commerce est art, qu’il faut savoir manier. C’est pourquoi je me suis orienté très tôt vers cette voie, dès le lycée.

J’ai commencé mes études supérieures par un BTS dans le management. Ma première expérience dans le commerce était chez Intersport. En magasin, j’ai pu gérer l’univers du sport collectif.
D’ailleurs, mon stage a eu lieu pendant la coupe du monde 2018. C’était intéressant d’observer la stratégie sur le point de vente à cette période !
J’étais plutôt à l’aise et la direction était satisfaite de mon travail :  j’ai décroché un job étudiant !

J’ai poursuivi par une licence Techniques de commercialisation. À ce moment-là, j’étais en alternance chez Rexel, un fournisseur de matériel électrique pour les professionnels.
Comme j’avais déjà découvert la vente en BtoC avec Intersport, l’idée était de me familiariser avec le BtoB. En tant que technico-commercial, je répondais aux besoins des clients et les aidais à réaliser leurs projets.

En 2020, cap sur Lille ! J’ai rejoint le master management du développement commercial à l’ISEFAC, et Mon Qualiticien en alternance. 

Pourquoi tu voulais à tout prix rejoindre Mon Qualiticien ?

J’étais déjà en alternance l’année dernière, mais j’ai quand même choisi de changer d’entreprise pour avoir une nouvelle expérience. C’est toujours intéressant de découvrir le fonctionnement de plusieurs entreprises pour apprendre sur le terrain. 

Mon Qualiticien m’a tout de suite attiré pour plusieurs raisons : 

  1. C’est une start-up, dans un environnement méga créatif : Euratechnologies ! 

  1. La mission de l’entreprise m’a tout de suite plu. J’avais envie d’être utile et d’accompagner les établissements de santé à améliorer leurs services. Ce qui semblait d’autant plus pertinent avec la conjoncture actuelle. 

  1. J’ai eu l’impression que l’équipe de Mon Qualiticien donnait vraiment leur chance aux alternants. Ça s’est confirmé par la suite !

Je me souviens m’être dit, directement après mon entretien, « c’est ici que je veux aller et pas ailleurs ». Contrairement à d’autres entretiens dans d’autres entreprises, le feeling est tout de suite passé avec l’équipe de Mon Qualiticien.

Mais en fait, tu fais quoi chez Mon Qualiticien ?

Je suis SDR, « Sales Development Representative », au sein du pôle commerce de Mon Qualiticien. 
Dans l’équipe, il y a aussi Charles, alternant comme moi, et 2 nouvelles recrues fraîchement arrivées, Honoré et Robin.
L’équipe commerce s’est véritablement structurée depuis mon arrivée en septembre avec l’aide d’un directeur commercial. Petit à petit, on trouve notre rythme et les résultats sont encourageants pour la suite. 

Notre rôle est de commercialiser le logiciel Mon Qualiticien pour accompagner les établissements de santé dans leur démarche qualité.
On explique aux clients les avantages de l’outil pour répondre à leurs besoins sur le terrain. Gain de temps, gain d’argent, amélioration des services, adéquation avec les réformes de l’ARS…

Mon job consiste à faire énormément de prospection. Il demande que je sois constamment en veille sur les réseaux. Je passe aussi souvent des appels et j’envoie des mails. C’est 100% orienté commerce ! 

Généralement, le matin je fais des call froids, c’est-à-dire de la prospection pure pour trouver de nouveaux clients. L’après-midi, c’est plutôt du suivi. Je reprends contact avec les prospects pour convenir d’un rendez-vous, et ainsi leur présenter l’outil de manière plus concrète.

Qu’est-ce que tu préfères dans ton travail ?

J’aime beaucoup l’autonomie qui nous est offerte chez Mon Qualiticien. On nous accorde aussi une extrême confiance et on nous pousse à donner notre avis et à nous exprimer. Ici, un alternant est considéré au même titre qu’un employé à plein temps. C’est une réelle chance en termes d’apprentissage.
Depuis que je suis arrivé, j’apprends énormément de choses, ce qui n’aurait pas forcément été le cas dans une plus grosse structure. 

C’est aussi un immense défi au quotidien ! On a eu tout à construire puisque quand j’ai rejoint Mon Qualiticien, le pôle commerce n’existait pas vraiment. C’est une opportunité pour moi, en tant qu’alternant, d’avoir vu comment la démarche s’est construite petit à petit. Grâce à ça, je suis impliqué à 100 % dans le projet !

Un vrai travail d’équipe est mené pour coordonner la stratégie entre l’équipe commerciale, marketing et tech, et le pôle gestion. On sent que chaque personne a de l’importance et par conséquent, on met tous notre pierre à l’édifice. 

J’adore aussi le cadre de travail. Les locaux sont super et on a une forte cohésion d’équipe, une bonne alchimie. 

Et puis à côté de ça, je suis heureux de voir que nos efforts payent et que les structures de santé s’intéressent de plus en plus à Mon Qualiticien. 

C’est quoi ta philosophie de vie ? Qu’est-ce qui te fait te lever le matin ?

Je ne pense pas avoir une philosophie de vie particulière. Selon moi, il faut essayer d’être positif au maximum et voir le bon côté des choses. Même si ce n’est pas toujours évident, encore plus en ce moment. Je suis quelqu’un de joyeux et j’aime aller de l’avant, donc je fais de mon mieux pour ne pas m’attarder sur le négatif. 

À côté de ça, je n’aime pas la routine. J’aime quand ça bouge, j’aime découvrir et apprendre de nouvelles choses !

Et concernant le côté pro, je pense que pour faire du bon boulot, il faut aimer ce que l’on fait ! 

Si tu avais une lampe magique, tu demanderais quoi au génie ?

Je vais donner une réponse bateau mais bon… Ce que je souhaite, c’est tout simplement retrouver le mode de vie qu’on avait auparavant, avant l’étape COVID-19. C’est ce que tout le monde veut, je pense. 
Évidemment, je milite pour une réouverture des bars ! Les afterworks après le travail avec l’équipe me manquent.

Et puis si c’est une lampe magique, j’imagine que je peux faire n’importe quel vœu donc tant qu’à faire, allons-y ! J’aimerais une voiture, vu que ma batterie vient de me lâcher il y a 2 jours à cause du froid. 

Peux-tu nous partager ton conseil le plus précieux pour des futures recrues ?

Restez vous-même ! C’est super important, plutôt que de se cacher derrière une personne qu’on n’est pas.

À côté de ça, foncez et n’ayez pas peur…d’avoir peur ! On est là pour apprendre et c’est normal de faire des erreurs. D’autant plus pour nous les alternants. Ça fait partie du jeu, il faut juste tirer des leçons de ses erreurs. C’est vraiment ce que Simon, le CEO de l’entreprise, pense et nous pousse à faire. 

Vous devez avoir un fort esprit d’équipe et aimer passer des moments tous ensemble même en dehors du travail. Avec le COVID-19, c’est un peu compliqué en ce moment. Mais bon, comme j’ai fait un vœu auprès du génie, le virus va bientôt disparaître, donc tenez-vous prêts ! 

Bien sûr, il faut être impliqué et en adéquation avec la vision Mon Qualiticien. Et aussi organisé et motivé comme dans toutes les entreprises, je pense. 

Pour un alternant en vente comme moi, je conseille d’être toujours persévérant et de ne pas lâcher. Car on se prend beaucoup de refus dans la journée. Ce n’est pas forcément évident et le mental doit suivre. Donc allez toujours de l’avant quoi qu’il se passe et restez déterminé pour atteindre vos objectifs !

Pour échanger avec Romain, c’est sur Linkedin que ça se passe 😉

Partager cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin